Comment nous avons décidé d’acheter

La décision d’acheter ce terrain surmonté d’une ruine, qui ne peut pas être rasée pour reconstruire (d’après le vendeur), est le résultat de plusieurs concours de circonstances.

Commençons par le début:

Pour notre retour de Guadeloupe, je devais être muté à LE MANS dans un service de la direction spécialisé dans les travaux en hauteur principalement sur pylône.

Nous avions prévu revendre le Duster puis acheter un véhicule une fois arrivés en FRANCE. Je devais aussi ramener ma moto !

Mon accident de moto au mois de janvier à tout remis en cause!

Suite à cet accident, je deviens inapte aux travaux en hauteur pour une durée inconnue (et peut-être définitivement)  et mon retour est modifié par la direction en une mutation à CAEN.

Je ne peux pas m’en plaindre !!!

Nous sommes donc « à la maison ». Super sauf que nous ne l’avions pas prévu.

De plus, le chirurgien m’annonce que je n’ai pas le droit de faire du vélo ou de la moto pendant au moins deux ans.

Résumons: ramener la moto devient une erreur et nous allons désormais vivre auprès de nos familles.

Depuis très longtemps, je regarde les annonces en Basse-Normandie, principalement pour les voitures, les caravanes et l’immobilier.

En avril, je vois une annonce à Biéville pour un terrain surmonté d’une ruine qui ne peut être que rénovée et non rasée. Je me dis que ce genre de bien me conviendrait bien mais acheter de l’immobilier est encore loin de mes préoccupations.

Le temps passe et nous discutons de notre avenir à CAEN. Bien qu’handicapé, je me sens encore capable de pas mal de travaux et je suis convaincu que le travail manuel est une bonne rééducation. De fil en aiguille, nous évoquons la possibilité de faire une acquisition immobilière.(puisque nous serons chez nous!)

Nous sommes début juillet et je regarde les annonces sur le coin-coin sans aucune conviction lorsque je tombe sur cette annonce que j’avais déjà vue en avril. Il est flagrant que c’est une ruine mais si le prix baisse un peu, cela permet de faire une acquisition au prix du terrain. Dans les environs, le prix des terrains varie de plus ou moins 25000 € pour 1500 M² non viabilisé en endroit un peu isolé jusqu’à presque 40000 € pour 600 M² dans un bourg avec commerces.

Nous avons une annonce pour 2000 M² avec eau et électricité qui arrivent déjà sur le terrain plus un puits et des arbres fruitiers pour 30000 €.

Les photos de l’annonce:

392418014293531

394418010425553

Nous en discutons et Nathalie émet quelque doutes par rapport à mon épaule. Elle reconnais cependant que, depuis toujours, j’ai envie d’un bien à retaper et non d’une maison  » prête à l’emploi « . Elle admet que ma volonté peut compenser la faiblesse de mon bras. J’essaie donc d’entrer en contact avec le vendeur par mail. Cet essai s’avère infructueux et je demande donc à mon père de prendre contact pour mon compte. (le vendeur ne prenait pas au sérieux une proposition venant de Guadeloupe!!!)

Dans le même temps, je prends contact avec la banque pour étudier la faisabilité du projet. La réponse est immédiate et ne présente aucun problème.

Mon père se rend sur place afin de prendre quelques photos :

DSCN5581

DSCN5583

DSCN5576

 

Verdict: c’est en très mauvais état mais il y a du potentiel.

à suivre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *